FENARAC
20 boulevard de Grenelle - 75015 PARIS.
Tel : 01 45 77 94 04
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La FENARAC ne demande pas l’annulation du projet de hausse de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur les pensions des retraités, mais des aménagements et une mesure compensatoire comme cela est prévu pour d’autres catégories (salariés, indépendants, fonctionnaires).

• Les aménagements :
Le projet prévoit que les retraités qui bénéficient actuellement du taux réduit de 3,8 % ou d’une exonération de CSG, ayant un revenu fiscal au-dessous des seuils de 1 200 et 1 837 €, ne soient pas touchés par la mesure.
La FENARAC demande que les retraités ne subissent pas la hausse de 1,7% si leur revenu fiscal ne dépasse pas 1 500 € mensuels pour une personne seule et 2 300 € pour un couple.
Au-dessus de ces seuils, le retraité devra payer sur sa pension une CSG à un taux qui va passer de 6,6% à 8,3% mais pour ne pas baisser son pouvoir d’achat, la FENARAC demande une mesure compensatoire spécifique aux retraités.

• La mesure compensatoire :
M. MACRON estime que la réforme de suppression partielle de la taxe d’habitation qu’il envisage viendra compenser pour les retraités la hausse de la CSG. Mais cette réforme qui concerne 80% des contribuables pourrait ne pas s’appliquer dès 2018 quand prendra effet celle de la CSG.
La FENARAC estime que cela ne suffit pas et demande une mesure spécifique aux retraités, comme la déductibilité fiscale des cotisations à leur complémentaires santé.

 

Le portail des retraités

fenara
  • La FENARA devenue la FENARAC
    Notre fédération est devenue la FENARAC, la...
  • CSG des retraitĂ©s
    La FENARAC ne demande pas l’annulation du projet de hausse de la Contribution...
  • Du nouveau sur l'espace adhĂ©rent
    Le 21 septembre : 4...