FENARAC
20 boulevard de Grenelle - 75015 PARIS.
Tel : 01 45 77 94 04
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Congrès de Limoges - 2013

Une protection sociale cohérente et responsable

La FENARA a tenu le 24 mai 2013, à Limoges, son XIXème Congrès annuel sur le thème « une protection sociale cohérente et responsable ».
Dans la perspective des deux rĂ©formes concernant les retraites et la dĂ©pendance, attendues d'ici fin 2013 pour l'une et 2014 pour l'autre, la FENARA a mis en garde contre des mesures qui rogneraient le pouvoir d’achat des retraitĂ©s et prĂ©cariseraient leur population. Elle estime que si une Ă©volution de la protection sociale est inĂ©luctable au regard du contexte Ă©conomique et dĂ©mographique de la France, elle doit ĂŞtre « cohĂ©rente et responsable ».

 

Au terme de son Assemblée Générale du 23 mai et de son Congrès national le 24 mai, la FENARA a défini les priorités suivantes :

• Après la gĂ©nĂ©ralisation d’une complĂ©mentaire santĂ© Ă  tous les salariĂ©s, les pouvoirs publics doivent agir rapidement pour les autres populations, dont celles des retraitĂ©s, et leur donner accès Ă  une couverture de qualitĂ© et d’un montant accessible.

• Les dĂ©passements d’honoraires doivent ĂŞtre mieux contrĂ´lĂ©s et remboursĂ©s en intĂ©gralitĂ© par les complĂ©mentaires santĂ©. Les mĂ©decins doivent ĂŞtre mieux rĂ©partis sur le territoire.

• Des mesures doivent amĂ©liorer la prise en charge mĂ©dicale des personnes âgĂ©es qui trop souvent relève du parcours du combattant pour les intĂ©ressĂ©es et leur famille.

• La dĂ©pendance doit faire l’objet d’une prise en charge publique, instituant une Ă©galitĂ© de traitement entre assurĂ©s, assurant un socle de prestations et financĂ© par un prĂ©lèvement obligatoire dĂ» par toute la population.

• Pour assurer l’avenir des retraites, plutĂ´t que de rĂ©duire leur pouvoir d’achat et d’augmenter les cotisations, la durĂ©e d’activitĂ© des actifs doit ĂŞtre allongĂ©e en fonction de l’espĂ©rance vie, avec des mesures pour lutter contre le chĂ´mage des seniors.

• Les retraites des rĂ©gimes spĂ©ciaux et du secteur public doivent ĂŞtre alignĂ©es sur celles du secteur privĂ©.

• Le financement de la sĂ©curitĂ© sociale doit ĂŞtre rĂ©formĂ©e en profondeur et ne pas rĂ©sulter de mesures ajoutĂ©es les unes aux autres, sans vision d’ensemble. Elle doit faire l’objet d’une consultation nationale, Ă  laquelle les reprĂ©sentants des retraitĂ©s devront impĂ©rativement ĂŞtre associĂ©s.